Top 10 répliques des visiteurs

Les meilleures répliques des visiteurs sont ici!

Un top des meilleures répliques des Visiteurs que je dédie à ma soeur, grande fan…

Qui ne connait pas Les Visiteurs? Sérieusement, tout le monde a au moins vu une fois ce film. Même votre colloc Polonais ou votre demi-soeur portugaise l’a sans doute déjà vu! Véritable monument du cinéma (français), « Les Visiteurs » est sorti dans toutes les salles obscures en 1993 (déjà) et raconte l’histoire de deux hommes, Jacquouille et Godefroy de Montmirail, qui sont bien malgré eux transportés du 12ème vers le 20ème siècle.

Il y aura une suite, qui reste plutot correcte, puis un navet extraordinaire avec « Les visiteurs en Amérique » suivi d’un 3ème opus (suite du 2) sorti l’année dernière au cinéma (on se passera de le commenter).

On aura pu mettre le Top 30 tellement les dialogues sont cultes, mais nous avons essayé de réunir le meilleur des Visiteurs en 10 phrases cultes. C’est OKAYYYYYYYYYYY ?!

1. « Messire, messire, un sarrasin dans une charriote du diable ! c’est tout ferré y’a point d’bœuf pour tirer ! »

Jacquouille lors de la scène magique de la camionnette « La Poste ». On aurait pu rajouter la réplique cultissime également du postier qui part en courant et qui crie « c’est des malades, c’est des malades ».

2. « Merci la gueuse. Tu es un laideron mais tu es bien bonne »

Encore une fois, réplique de Jacquouille, qui sait comment parler aux femmes, et plus précisément à Ginette,
sa fidèle acolyte (ça marche aussi avec alcoolique), jouée par la géniale Marie-Anne Chazel.

3. « Et on lui pèlera le jonc comme au bailli du Limousin, qu’on a fendu un beau matin, qu’on a pendu avec ses tripes ! »

C’est un peu LA chanson que même vous vous pouvez reprendre en soirée, avec quelques verres de trop (alcool à consommer avec modération bien entendu).

4. « Où sont les poulardes ? J’ai faim ! Où sont les veaux, les rôtis, les saucisses ? Où sont les fèves, les pâtés de cerf ? Qu’on ripaille à plein ventre pour oublier cette injustice ! Y’a pas quelques soissons avec de la bonne soivre, un porcelet, une chèvre rôtie, quelques cygnes blancs bien poivrés ? Ces amuse-bouche m’ont mis en appétit. »

Sans transition, on enchaine directement avec la réplique qui suit la chanson, elle aussi complètement culte.
C’est Godefroy de Montmirail qui balance ce scud énormissime, et pas simple à retenir. Si vous voulez épater vos potes en soirée, apprenez-là par coeur, effet garanti.

5. – Ma fillotte ! Que fait ton mari cul nu devant cette femme, elle lui frotte le fessard !
– Mais… C’est une infirmière, Hub !

La scène se passe avec Godefroy lorsque Jean-Pierre, le mari de « Béa » se fait soigner par l’infirmière.



Petit intermède, juste pour le plaisir



C’est OKAYYYYY? On reprend nos meilleurs répliques des visiteurs!



6. « Est-ce que vous auriez un pola ? Un Polaroïd Jacques ! »

Valérie Lemercier joue son rôle à la perfection dans cette scène, comme dans tout le film. Elle parle avec Jacques-Henri Jacquard, le « pti’ pti’ pti’ fillot de la fripouille ».

7. « Ma mère avait pour nom Gwendoline, elle est morte dévorée par les loups… parce que notre père qu’était parti pour boire à la taverne de Duchenot a crevé gelé dans l’étang à cause de son pied-bot. C’est diiiiingue nan ? »

« ah oui c’est dingue ». Jacquouille qui raconte sa triste vie, mais à sa façon. A mourir de rire. Christian Clavier signe là une belle interprétation de son personnage.

8. « Mais monsieur Ouille, pas avec votre poncho ! »

Béatrice (la poufiasse, selon les termes de Jacquouille) qui lui explique ce qu’il doit faire, ET surtout ne pas faire.

9. « Qu’est ce que c’est qu’ce binz ! »

Le fameux Jacquard (le gueux) qui lance encore une fois une réplique culte.

10. « -Monsieur lâchez ce thon rouge Okay ?
– OOOOKKKAAYYYYY !
– On ne touche pas le poisson en étalage.
– C’est un beau poissonet.
– Monsieur, je vais faire venir la vendeuse qui va se faire un plaisir de s’occuper de vous !
– Oh ! le beau de tas de cochonailles !! »

On termine, déjà, notre Top 10 des meilleures répliques des visiteurs, avec ce dialogue entre Jacquouille, décidément, et un directeur de supermarché. Fou rire assuré, une nouvelle fois.

Similar Posts

1 Comment

  1. […] Vin Diesel reste un bon acteur, qui aime les rôles d’action, mais qui devrait y aller mollo fillot sur la […]

Comments are closed.